Réservé aux membres IIF

Des molécules portées à des températures proches du zéro absolu (en anglais).

Des chercheurs de l'Institut de technologie du Massachusetts sont parvenus à refroidir les molécules d'un alliage gazeux de sodium et potassium à une température de 500 nanokelvin.
Martin Zwierlein and his colleagues at MIT succeeded to chilling molecules in a gas of sodium potassium (NaK) to a temperature of 500 nanokelvins.

Cooling molecules directly is very difficult so the team started with cold individual sodium and potassium atoms. Then, they used a magnetic fie...

Réservé aux membres IIF

Pour lire la suite de cet article, vous devez être membre de l'IIF.

Les membres bénéficient de nombreux avantages et services exclusifs.

Pour en savoir plus, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :


Déjà membre ?