Réservé aux membres IIF

Le potentiel inexploité des réseaux d'énergie urbains

Selon un récent rapport, une transition vers des réseaux d'énergie urbains (froid et chaleur) modernes pourrait contribuer à une réduction de 60% des émissions du secteur.
A transition to modern district energy systems could contribute to 60% of required energy sector emissions reduction by 2050, and reduce primary energy consumption by up to 50%, according to the new report “District Energy in Cities: Unlocking the Potential of Energy Efficiency and Renewable Energy”...

Réservé aux membres IIF

Pour lire la suite de cet article, vous devez être membre de l'IIF.

Les membres bénéficient de nombreux avantages et services exclusifs.

Pour en savoir plus, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :


Déjà membre ?