• Accueil
  • Actualités

  • Actualités de l'IIF
  • Nouvelles des membres de l'IIF : Air Liquide participe significativement à la lutte contre l’épidémie de Covid-19

Nouvelles des membres de l'IIF : Air Liquide participe significativement à la lutte contre l’épidémie de Covid-19

Pour faire face à l’épidémie de Covid-19 en France, le groupe Air Liquide, membre de l’IIF, a décidé de produire 10 000 respirateurs en 50 jours.

En France, la situation de crise provoquée par l’épidémie de Covid-19 a été décrite par le Président de la République comme une « situation de guerre ».

 

Dans ce contexte compliqué, les efforts nationaux se concentrent sur le système de santé : un « plan blanc » a été déclenché pour mobiliser le maximum de ressources humaines dans le milieu médical. Jeunes médecins retraités, étudiants infirmiers ou médecins sont appelés sur le terrain.

 

La question du matériel médical est aussi au cœur du problème : en effet, la France est confrontée à  une pénurie de masques FFP2 pour protéger son personnel soignant, et manque cruellement de respirateurs pour prendre en charge les malades souffrant de graves difficultés respiratoires.

 

En France, le seul producteur de respirateurs est le groupe Air Liquide, membre bienfaiteur de l’IIF depuis 1977.

 

La production habituelle de respirateur est estimée à 500 par mois dans l’usine d’Antony, près de Paris.

 

Fin mars, Air Liquide annonçait que cette usine allait progressivement doubler, tripler, puis quadrupler cette production entre avril et mai, en mobilisant des équipes jour et nuit, sept jours sur sept, sur une cinquantaine de chantiers. L’entreprise produit en outre des bouteilles d’oxygène, utilisées lors des transports des patients.

 

Quelques jours plus tard, afin d’augmenter encore cette production, plusieurs entreprises françaises se sont regroupées en consortium autour d’Air Liquide afin d’accroître encore la production : ainsi PSA (qui produit notamment les voitures Peugeot et Citroën), Schneider Electric ou Valeo ont rejoint ce consortium.

 

Ainsi, la production de 10 000 respirateurs est prévue en 50 jours, ce qui correspond à ce qui est habituellement produit en trois ans. Air Liquide fournira ces respirateurs à prix coûtants.

Pour plus d'informations, veuillez suivre ce lien.