Réservé aux membres IIF

Une réduction de 20 % des émissions de CO2 de la climatisation mobile d’ici 2050 est possible

Le récent rapport de l'Agence internationale de l'énergie intitulé « Le refroidissement en marche - L'avenir du conditionnement d’air dans les véhicules » étudie la consommation énergétique actuelle et future des systèmes de conditionnement d’air mobiles dans le monde, ainsi que les émissions de gaz à effet de serre qui en résultent.
 Selon un rapport de l’AIE publié en septembre 2019 (1), la climatisation mobile - c’est-à-dire les climatiseurs dans les voitures particulières, les fourgonnettes, les bus et les camions de fret - consomme actuellement plus de 1,8 million d...

Réservé aux membres IIF

Pour lire la suite de cet article, vous devez être membre de l'IIF.

Les membres bénéficient de nombreux avantages et services exclusifs.

Pour en savoir plus, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :


Déjà membre ?