• Accueil
  • Actualités

  • Veille sectorielle
  • État du marché et avancées de la stratégie nationale pour le froid durable au Rwanda

État du marché et avancées de la stratégie nationale pour le froid durable au Rwanda

Au Rwanda, l’achat de réfrigérateurs domestiques et de climatiseurs augmente avec la croissance économique. Dans le cadre de sa stratégie nationale pour le froid durable, le pays a lancé une campagne de sensibilisation du public sur les appareils de refroidissement efficaces, ainsi que l’application de normes de performance énergétique minimales.

En mai 2017, le Rwanda est devenu le 39ème pays à ratifier l’amendement de Kigali de 2016 au Protocole de Montréal. [1] En 2019, le Rwanda a adopté une stratégie nationale pour le froid (National Cooling Strategy) dans le but de mettre en œuvre des solutions de refroidissement plus durables. Selon l’autorité rwandaise de gestion de l’environnement (REMA), le pays a déjà réduit de 54 % l’importation de substances appauvrissant la couche d’ozone. [2] 

 

Étude du marché des climatiseurs et des réfrigérateurs au Rwanda [3] 

 

Au Rwanda, la demande en froid, y compris le conditionnement d’air, devrait augmenter considérablement au cours des 15 prochaines années du fait de la croissance continue de la démographie et de l’économie. 

 

Selon un rapport d’étude du marché dans le cadre de la « Rwanda Cooling Finance Initiative » (RCOOL FI), très peu de ménages (environ 2 %) possèdent un climatiseur, mais il y a une demande croissante dans le secteur commercial. Toutefois, les fournisseurs interrogés pensent qu’avec l’introduction d’initiatives visant à promouvoir des appareils de refroidissement offrant une meilleure efficacité énergétique, tels que des mécanismes de financement, le marché des climatiseurs pourrait augmenter de façon significative.  

 

En termes de nombre d’unités vendues, les climatiseurs mini-split muraux constituent la technologie de conditionnement d’air la plus populaire sur le marché rwandais. C’est l’un des systèmes les plus faciles à installer et à retirer. 92 % des systèmes mini-split vendus au Rwanda ne sont pas des systèmes à vitesse variable. Ce sont des modèles d’une conception simple et donc moins coûteux à l’achat, mais plus coûteux à l’usage car ils consomment plus d’électricité que les systèmes à vitesse variable.   

 

En supposant une augmentation constante des achats de réfrigérateurs depuis les données du dernier recensement, les auteurs du rapport RCOOLFI ont estimé que le nombre de réfrigérateurs ménagers était d’environ 81 000 en 2017 et environ 97 500 en 2019. Cette estimation à la hausse est soutenue par la croissance économique constante observée au Rwanda entre 2012 et 2019, ainsi que par une nette expansion de l’électrification.  

 

Selon le REMA, environ 74% des réfrigérateurs au Rwanda pourraient être considérés comme obsolètes. L’énergie gaspillée par ces appareils de refroidissement inefficaces a été estimée à environ 4 milliards de francs rwandais par an (environ 4 millions de dollars US) d’électricité gaspillée, soit plus de 2,4 milliards d’excédent (environ 2,4 millions de dollars US). [4] 

 

Campagne de sensibilisation pour un refroidissement plus efficace au Rwanda [4] 

 

Début mars 2021, le REMA a lancé une campagne de sensibilisation pour promouvoir des réfrigérateurs et des climatiseurs plus rentables. Cette campagne pour un refroidissement plus efficace devrait durer plusieurs mois. Elle ciblera les utilisateurs de climatiseurs et de réfrigérateurs de différents secteurs (y compris les maisons, les bureaux, les épiceries, les bars, les hôtels, les supermarchés) et les informera des avantages importants d’un refroidissement plus économe en énergie et plus respectueux de l’environnement. Les personnes qui souhaitent acheter des appareils de refroidissement neufs seront encouragées à toujours vérifier le niveau de consommation d’énergie et l’absence de HFC. 

 

Normes de performance énergétique minimales pour les climatiseurs et les réfrigérateurs au Rwanda [5] 

 

En 2021, le Rwanda a commencé à restreindre l’importation d’équipements de refroidissement et de frigorigènes non conformes aux normes de performance énergétique minimales (NPEM) définies en 2019 par la stratégie nationale pour le froid durable.  Le ratio moyen d’efficacité énergétique (EER) des climatiseurs actuellement disponibles au Rwanda est d’environ 3,0. Les auteurs du rapport de la stratégie nationale estiment que ce score est cohérent avec la moyenne des autres pays d’Afrique, qui est d’environ 2,8 à 3,4. 

 

Un ratio d’efficacité énergétique saisonnière du Rwanda (RSEER), défini à partir du facteur de performance saisonnière de refroidissement (CSPF) de l’ISO, avec une distribution de température extérieure propre au Rwanda, sera utilisé pour établir des critères d’exigences minimales et des labels en matière de performance énergétique. 

 

Depuis 2021, les NEPM pour les climatiseurs split sans conduit et les climatiseurs monobloc sont les suivants : 

 

Puissance de refroidissement déclarée par le fabricant 

Type de compresseur

Critères pour les frigorigènes 

(limites supérieures)

  Fixe Variable GWP ODP
         

Climatiseurs split sans groupe extérieur 

    750 0

Puissance de refroidissement ≤ 4,5 kW 

3,80 4,60    

4,5 kW < Puissance de refroidissement  ≤ 9,5 kW 

3,50 4,30    

9,5 kW < Puissance de refroidissement ≤ 16,0 kW 

3,20 3,90    
         

Climatiseurs monobloc 

    150 0

Puissance de refroidissement déclarée ≤ 16,0 kW 

3,50 4,00    

 

 

Concerning refrigerators, refrigerator-freezers, and freezers, their energy performance should meet or exceed the following energy consumption requirements :

 

VC : volume corrigé

Température ambiante de référence 

Type de produit 

Consommation maximale d’énergie annuelle (kWh/an) 

25°C

Réfrigérateurs 

0,183VC+120 

 

Réfrigérateurs-congélateurs 

0,268VC+190 

 

Congélateurs 

0,238VC+193 

 

 

Sources 

[1] https://treaties.un.org/Pages/showDetails.aspx?objid=080000028048cd90&clang=_en 

[2] https://coolcoalition.org/rwanda-reduces-ozone-warming-gases-by-54/ 

[3] Rwanda Cooling Finance Initiative (RCOOL FI) market assessment. February 2020. https://energy-base.org/resources/ 

[4] https://www.rema.gov.rw/index.php?id=77&tx_news_pi1%5Bnews%5D=111&tx_news_pi1%5Bday%5D=1&tx_news_pi1%5Bmonth%5D=3&tx_news_pi1%5Byear%5D=2021&cHash=4db8cb15c95037a965c078e6b4f53a5c 

[5] Rwanda National Cooling Strategy. 2019. https://www.rema.gov.rw/fileadmin/templates/Documents/National_Cooling_System_book_-_Print__1_.pdf