Document IIF

UTILISATION DES METHODES DES DIFFERENCES FINIES ET DES ELEMENTS FINIS POUR LA SIMULATION DU TRANSFERT DE CHALEUR EN REGIME TRANSITOIRE SOUS LES RESERVOIRS DE STOCKAGE DE GNL.

UTILIZATION OF FINITE DIFFERENCE AND FINITE ELEMENT METHODS IN SIMULATING TRANSIENT HEAT TRANSFER UNDER LNG STORAGE TANKS.

Résumé

AVEC L'EVOLUTION DES ORDINATEURS, LES PROCEDES DES ELEMENTS FINIS ET DES DIFFERENCES FINIES SONT APPARUES COMME DES MOYENS EFFICACES POUR OBTENIR UNE SOLUTION APPROCHEE A DE NOMBREUX PROBLEMES. LE TRANSFERT DE CHALEUR SOUS LES GRANDS RESERVOIRS DE STOCKAGE DE GNL FOURNIT UNE APPLICATION COMPLEXE, ILLUSTRANT L'EFFICACITE DES DEUX TECHNIQUES. LE GNL DEVANT ETRE ENTREPOSE A DES CRYOTEMPERATURES, LES CONSIDERATIONS DE TRANSFERT DE CHALEUR ONT UNE GRANDE INFLUENCE SUR LES CALCULS POUR LA CONCEPTION DE CES RESERVOIRS. AUSSI, UNE SIMULATION EFFECTUEE AVANT LA CONSTRUCTION D'UN RESERVOIR DE STOCKAGE PERMET UNE ANALYSE DES REGIONS STRUCTURELLES LES PLUS SUSCEPTIBLES DE VIOLER LES PRESCRIPTIONS THERMIQUES. ON PEUT AUSSI EMPLOYER LA SIMULATION POUR REPRODUIRE LES TEMPERATURES REELLES OBTENUES AVEC UN RESERVOIR DE STOCKAGE EXISTANT AFIN DE PREVOIR LES CONDITIONS THERMIQUES FUTURES SOUS LE RESERVOIR.

Documents disponibles

Format PDF

Pages : 258-263

Disponible à partir du 01/12/2022

  • Prix public

    20 €

  • Prix membre*

    Gratuit

* meilleur tarif applicable selon le type d'adhésion (voir le détail des avantages des adhésions individuelles et collectives)

Détails

  • Titre original : UTILIZATION OF FINITE DIFFERENCE AND FINITE ELEMENT METHODS IN SIMULATING TRANSIENT HEAT TRANSFER UNDER LNG STORAGE TANKS.
  • Identifiant de la fiche : 1988-1313
  • Langues : Anglais
  • Source : Development in refrigeration, refrigeration for development. Proceedings of the XVIIth international Congress of Refrigeration.
  • Date d'édition : 24/08/1987
  • Document disponible en consultation à la bibliothèque du siège de l'IIF uniquement.

Liens


Voir d'autres communications du même compte rendu (509)
Voir le compte rendu de la conférence