Document IIF

L'ENERGIE DANS LE MONDE : LA SITUATION ACTUELLE ET LES OPTIONS FUTURES.

ENERGY IN THE WORLD: THE PRESENT SITUATION AND FUTURE OPTIONS.

Auteurs : ROGNER H. H.

Résumé

L'AUTEUR FAIT L'HISTORIQUE DE LA PRODUCTION ET DE LA DEMANDE DE PETROLE DE CES QUINZE DERNIERES ANNEES ; IL ETABLIT UNE CORRELATION AVEC L'AUGMENTATION DU NOMBRE DE CARBURANTS DE SUBSTITUTION FOURNISSANT DE L'ENERGIE PRIMAIRE, LE GAZ NATUREL PAR EXEMPLE. L'AVENIR DES PRODUCTEURS N'APPARTENANT PAS A L'OPEC N'EST PAS PARTICULIEREMENT PROMETTEUR ETANT DONNE QUE LES PRIX PEU ELEVES DU PETROLE DECOURAGENT LA PROSPECTION ET L'EVOLUTION. DEUX TIERS DES RESERVES DE PETROLE ETABLIES SE SITUENT DANS LES PAYS DE L'OPEC, AUSSI LES PERSPECTIVES SONT-ELLES BONNES. LES PERSPECTIVES A LONG TERME EN MATIERE D'ENERGIE SONT PASSEES EN REVUE, LA SUBSTITUTION D'UN CARBURANT A UN AUTRE EST ESSENTIELLEMENT DUE A UN RENDEMENT ACCRU, PAR EXEMPLE, LA SUBSTITUTION DU CHARBON AU BOIS, DU PETROLE AU CHARBON, DU GAZ NATUREL AU PETROLE, ETC. LA DEMANDE D'ENERGIE VA CONSIDERABLEMENT AUGMENTER DANS LES TROIS DECENNIES A VENIR ET LES CARBURANTS FOSSILES, LE GAZ NATUREL ET LE CHARBON NOTAMMENT, VONT E CONFIANCE ENCORE PLUS GRANDE, BIEN QUE LE GAZ SOIT PLUS INTERESSANT DU POINT DE VUE DE L'ENVIRONNEMENT ET QU'IL OFFRE DE NOUVELLES POSSIBILITES POUR BON NOMBRE DE PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT. G.R.S.

Documents disponibles

Format PDF

Pages : 41-64

Disponible à partir du 01/12/2022

  • Prix public

    20 €

  • Prix membre*

    Gratuit

* meilleur tarif applicable selon le type d'adhésion (voir le détail des avantages des adhésions individuelles et collectives)

Détails

  • Titre original : ENERGY IN THE WORLD: THE PRESENT SITUATION AND FUTURE OPTIONS.
  • Identifiant de la fiche : 1989-1227
  • Langues : Anglais
  • Source : Development in refrigeration, refrigeration for development. Proceedings of the XVIIth international Congress of Refrigeration.
  • Date d'édition : 24/08/1987
  • Document disponible en consultation à la bibliothèque du siège de l'IIF uniquement.

Liens


Voir d'autres communications du même compte rendu (509)
Voir le compte rendu de la conférence