• Accueil
  • Publications

  • Phospholipid peroxidation in isolated perfused ...

Phospholipid peroxidation in isolated perfused rat hearts subjected to hypothermia followed by rewarming: inverse relation to loss of function.

Peroxydation des phospholipides dans des coeurs de rat perfusés et isolés, soumis à l'hypothermie puis au réchauffement : relation inverse à la perte des fonctions.

Auteurs : YTREHUS K., ASPANG E. M.

Type d'article : Article

Résumé

Une perfusion stable normothermique (37 deg C) pendant 20 minutes a été suivie d'un refroidissement à 14 deg C, puis de 4h de perfusion à 14 deg, d'un réchauffement à 37 deg et, enfin, de 30 min de perfusion normothermique. Après le réchauffement, on a constaté une réduction significative de la performance mécanique et du flux coronarien. La teneur du tissu en phosphates de haute énergie a baissé et sa teneur en eau a augmenté. La déstabilisation des membranes, due à une augmentation de la peroxydation des phospholipides, ne permet pas d'expliquer ces résultats.

Détails

  • Titre original : Phospholipid peroxidation in isolated perfused rat hearts subjected to hypothermia followed by rewarming: inverse relation to loss of function.
  • Identifiant de la fiche : 1995-0559
  • Langues : Anglais
  • Source : Cryobiology - vol. 31 - n. 3
  • Date d'édition : 06/1994

Liens


Voir d'autres articles du même numéro (7)
Voir la source